• Stage MinCadJun - Hiver 2017 - Résumés des journées

    Retrouvez le déroulement des différentes journées de ce stage à travers les résumés. Bonne lecture !

    Lundi 13/02/17

    Après une fin de dimanche animée (voyage en train à plus de 60 personnes, transfert vers le CRJS, dîner et installation), les jeunes étaient excités à l’idée de démarrer le stage.

    La sortie du lit s’est faite facilement et le premier réveil musculaire a été réalisé en extérieur et sous un beau soleil matinal. Le petit déjeuner fut vite englouti et tout le monde se retrouva en salle de réunion pour ouvrir le stage : présentation de chacun, règles de vie, attentes des cadres sur l’entraînement, … puis place au TENNIS DE TABLE !

    La séance de ce matin (séance collective de rythme et de tenue de balles) a permis de remettre tout le monde dans le bain car la plupart des enfants n’avaient pas joué durant la première semaine des vacances. La matinée s’est terminée par une montée de tables qui pouvait permettre à chacun de monter, se maintenir ou descendre de groupe. Cela ne fût pas le cas et les groupes restèrent les mêmes pour cet après-midi.

    Après le déjeuner, le temps de repos fût plutôt bien respecté et c’est à signaler car ce n’est pas toujours le cas !

    La séance de l’après-midi démarra par des petits jeux en guise d’échauffements. Ensuite, le temps de travail s’est découpé en 2 parties : une partie de travail individualisé et une partie de travail sur les services et remises de service.

    Après cette bonne journée, une autre activité non obligatoire fût proposée aux stagiaires (ultimate). Preuve que cette première journée ne fût pas de tout repos, sur nos 27 jeunes seuls 11 d’entre eux sont restés pour se renvoyer le frisbee.

    La douche et le dîner ont donc été les bienvenues après tous ces efforts. Et pour clôturer cette première journée, le groupe s’est affronté sur des jeux de mimes et de tests musicaux sur la veillée du soir.

    Place à la récupération et au sommeil !

    Mardi 14/02/17

    Le soleil nous a provisoirement quittés pour cette deuxième journée et laissé place à un ciel gris et nuageux. Pas de quoi freiner les ardeurs de nos jeunes qui mirent de la bonne volonté dans leur footing matinal.

    La suite de la matinée s’est bien déroulé avec des situations de travail diverses en fonction des groupes. Une demi-journée de travail plus longue que la veille (pas de réunion ni de temps d’explication pour le circuit d’échauffement) qui a amené un peu de fatigue et de déconcentration sur la fin.

    La sieste fut donc accueillie à bras ouverts et chacun a pu recharger les batteries en vue de l’après-midi. Une seconde partie de journée rythmée par une séance d’entraînement et une séance de matchs.

    Ces séances de matchs ou de comptage de points permettent aux jeunes d’évoluer dans les groupes. Afin de créer une pression supplémentaire et de se rapprocher un maximum de la situation réelle de compétition, les barrages (avant-dernier du groupe 1 contre 2ème du groupe 2, idem entre le groupe 2 et groupe 3), sont joués devant le reste des groupes. Des situations stressantes et pas évidentes pour les jeunes mais qui vont les faire progresser sur ce type de situation.

    Etant donné la longueur de la séance de matchs, il n’y eu pas d’autre activité mise en place. La suite et fin de journée s’est enchaînée avec la douche, le dîner (aucun problème chez nos jeunes en ce qui concerne les repas et l’obligation de manger de tout) et la veillée footballistique !

    Les enfants ont pris la direction des chambres et de leur lit et vous souhaitent une bonne soirée !

    Mercredi 15/02/17

    8h00 ce matin, quoi de mieux pour bien lancer la journée que d’ouvrir les volets et d’apercevoir un beau soleil. En ce début de matinée, les visages des jeunes ne sont pas trop marqués par les efforts et la fatigue, ce qui a été moins vrai à la fin de celle-ci. Les jambes commencent à devenir lourdes, les bras sont ankylosés, rien de bien surprenant à la vue du programme concocté par les entraîneurs depuis le début de ce stage. Mais les jeunes sont courageux et cherchent à passer au-dessus de cela pour continuer à faire les choses du mieux possible !

    Il est à noter que nos jeunes disposent de conditions d’entraînement très agréables pour s’entraîner : au niveau du CRJS, les différents lieux de vie (chambres, self et gymnase) sont à quelques pas les uns des autres ; l’équipe d’encadrement est très fournie par rapport au nombre de joueurs (6 entraîneurs, 2 entraîneurs/relanceurs et un relanceur) soit 3 jeunes pour un encadrant. Un petit mot sur nos relanceurs qui assurent de main de maître la gestion des échauffements de l’après-midi, de l’autre activité et de la veillée. Et le tout dans la bonne humeur !

    Afin de casser la routine de l’entraînement, une grande séance de matchs par équipes a été mise en place durant tout l’après-midi. Les 27 joueurs et 3 relanceurs ont été répartis dans 6 équipes de 5 joueurs, chacune d’entre elles disputant 3 rencontres (2 rencontres en poule puis une rencontre de classement). Un système qui a permis de retirer provisoirement les frontières entre les groupes et de mélanger tout le monde ! Et nous n’avons pas regretté notre choix car la compétition a été très vivante et disputée avec de très bonnes attitudes du début à la fin.

    A l’issue de celle-ci, pas le temps de faire autre chose, place aux douches, au dîner et à la veillée. La fatigue commence à se faire ressentir mais elle est esquissée par la cohésion et la bonne entente entre les enfants ! Il est temps d’aller dormir et prendre des forces afin de pouvoir attaquer la dernière journée pleine de la meilleure des manières.

    Jeudi 16/02/17

    Á quoi se sont dopés les jeunes de notre stage avant de venir ? Ils sont impressionnants de résistance, de volonté, d’envie de jouer et de progresser.

    Le lever et le réveil musculaire ont été faits, une fois de plus, sans rechigner ! La journée s’est enchaîné comme les précédentes : de la vie en salle de tennis de table et de la bonne humeur durant les moments de vie.

    Il avait été envisagé d’écourter la journée pour certains groupes mais cela n’a pas été le cas ! Tous commencent à avoir sérieusement mal aux jambes mais aucun ne veut lâcher ce qui est remarquable ! Vous pouvez être fiers d’eux car ils assurent et répondent complètement aux attentes des entraîneurs.

    Ils se détendent une dernière fois ce soir tous ensemble avant de se dire « au revoir » demain ! Un petit baccalauréat pour réviser un peu en vue de la rentrée scolaire et une petite boom pour « se lâcher » !

    Un dernier coucher, une dernière demi-journée d’entraînement, et nous vous retrouverons demain à la gare d’Austerlitz à 17h53 en bout de quai (merci de ne pas venir à notre rencontre sur le quai).